Tour du Monde en solo

Partie en 2011 pour un tour du monde de 8 mois en solo, j'ai posé le pied dans plus de 10 pays en en prenant plein les yeux, le cœur et la tête. De la Patagonie jusqu'aux plages secrètes de la République Dominicaine en passant par le désert d'Uyuni en Bolivie et le Machu-Picchu au Pérou, de Chiang Mai en Thaïlande jusqu'aux temples de Bali en descendant toute la côte du Vietnam, j'ai parcouru au total plus de 10 000 km avec mon sac sur le dos en m'extasiant et photographiant les paysages parmi les plus beaux de la Terre, à la rencontre des peuples et à la découverte de leur culture.

Voyageuse invétérée, je suis depuis repartie à l'aventure mais je reste fidèle à mon défi de départ : vous emmener avec moi et partager les émotions au travers de mon blog.

Bon Voyage !

4 juillet 2018

Circuit dans le sud-ouest de la République dominicaine

Un circuit de 5 jours dans le Sud-Ouest de la République dominicaine, aussi appelée la Côte de Larimar, que l'on peut très bien découvrir en transports publics !


Enfants jouant sur la plage de Los Patos, République Dominicaine
Enfants jouant sur la plage de Los Patos

Dans mon blog je vous parle beaucoup de la péninsule de Samaná, car c'est à mon goût la plus belle, la plus intense et la plus variée de la République dominicaine pour qui aime la nature luxuriante, les paysages vallonnés et les plages désertes de sable clair et fin.

Pêcheurs à Los Patos, République Dominicaine
Pêcheurs à Los Patos

Mais il y a une autre région que j'ai découverte en 2012 lors d'un road-trip en République dominicaine et qui a également conquis mon coeur. J'avais hâte d'y retourner : c'est la côte sud-ouest du pays, aussi appelée Côte de Larimar


Larimar en République Dominicaine Pierres de Larimar
Pierres de Larimar
On l'appelle la Côte de Larimar, car c'est près de Barahona que se trouvent les mines de Larimar, cette pierre semi-précieuse aux couleurs de la mer des Caraïbes que l'on ne trouve que dans cet endroit du monde !

De Santo Domingo jusqu'à Pedernales, il y a de nombreuses étapes aux superbes paysages qui méritent amplement d'y consacrer une petite semaine, pour prendre son temps et "sentir" le pays. Sans compter la sublime Bahía de Las Águilas, où l'on voudrait arrêter le temps et qui restera gravée dans votre mémoire.

Enfant à Los Patos en République Dominicaine
Enfant et son père à Los Patos 
Plus le temps passe et plus je suis adepte du slow travel (voyage lent), autrement dit, le voyage en prenant le temps de s'imprégner des lieux et des gens qui y vivent, se poser, profiter des paysages, de l'ambiance plutôt que de parcourir un maximum de lieux en un minimum de temps. Non non non et non ! Je vous assure que vous serez bien plus touchés par un pays découvrant région par région plutôt qu'en le quadrillant en quelques jours. Et vous voudrez y revenir.

Imaginez ce qui reste dans la mémoire de ces touristes japonais ou chinois qui viennent 10 jours en Europe et voient : Londres, Paris, Disneyland, Amsterdam, Bruxelles, Berlin, Vienne, Prague, Madrid, Rome et Florence ? Non mais vous voyez le truc ? Leur cerveau explose 2 heures après avoir parcouru le Louvre, et ils parcourent le reste des étapes comme des zombies sans plus vraiment profiter de rien, en rentrant ils ne se souviennent plus s'ils ont vu le Manneken Pis à Madrid ou à Florence...

Paraiso en République Dominicaine
Paraíso
Je reçois souvent des messages de personnes qui souhaitent venir découvrir la République dominicaine pays et me demandent ce que je pense de leur itinéraire qui en 15 jours passe par Punta Cana, Bayahibe (avec la Isla Saona), Santo Domingo, Bahía de las Águilas, Las Terrenas et Las Galeras pour retourner sur Santo Domingo. 

Vous savez ce que j'en pense ?...

Plage de Los Patos en République Dominicaine
Plage de Los Patos
Je leur dis que c'est faisable, mais que c'est bien dommage de tout vouloir faire à toute vitesse, vraiment dommage.

D"ailleurs, ce n'est pas étonnant que sur 10 personnes que je prends le temps de renseigner, finalement seuls 3, peut être 4 arrivent vraiment jusqu'à Las Galeras.

Pourquoi ? Parce qu'au fil du voyage, ce n'est pas 1 ou 2 jours qu'ils sont restés sur une étape mais 3, parfois 4. Alors c'est notre coin de paradis qu'est Las Galeras qui est squizzé à la dernière minute, au grand regret des voyageurs qui s'en mordent les doigts... car je vous le répète, la région de Las Galeras mérite bien 5 à 7 jours pour profiter des différentes plages (Playa Las Galeras, Playa Frontón, Playa Madama, Playita, PLaya Rincón , El Valle...), découvrir les différents paysages, les plantations de cacao, de café, la forêt tropicale, la mangrove, les cascades... et se poser un petit peu, c'est quand même nécessaire non ? 
Alors ne vous laissez pas happer en chemin, car même après la maintenant bien connue Las Terrenas il y a encore beaucoup à voir.
Cette parenthèse -d'importance- étant refermée, je vous livre les étapes de mon circuit le long de la côte sud-ouest de la République dominicaine, réalisé en guagua, donc en transports publics ! EASY.

MON ITINÉRAIRE DE 5 JOURS DANS LE SUD-OUEST
DE LA RÉPUBLIQUE DOMINICAINE


Sur la route de Barahona en République Dominicaine
Sur la route de Barahona

Dans ce circuit je ne précise pas les horaires des bus et guaguas (transports publics locaux) parce que tout simplement, vous aurez toujours une guagua qui partira de là où vous êtes
Ces petits autobus  d'une quinzaine à une quarantaine de places roulent généralement de 6h30 ou 7h du matin jusqu'à 17h-18h, tous les quart, voire demi-heures. Bref, ne vous souciez pas des horaires, je vous conseille simplement de partir en début-milieu de matinée pour avoir toutes vos combinaisons et le tour est joué ! En terme de confort, les sièges ne sont pas larges, vous aurez souvent la musique ou un film (prévoyez les bouchons d'oreilles si vous êtes sensibles au bruit !), parfois l'air climatisé et trop froid. Si le bus est bondé, que votre bagage ne rentre pas dans la petite soute et qu'il prend une place entière, il se peut que l'on vous fasse payer le prix de cette place, surtout sur les 1ers ou derniers horaires qui sont plus fréquentés.

Bus local (guagua) Sur la route de Barahona en République Dominicaine
Bus local (guagua)
Les billets qui s'achètent soit au terminal, soit directement dans la guagua, coûtent entre 150 et 350 pesos au plus par segment (2,50 € à 7 € max).

J'ai réalisé ce circuit sur 5 jours, et je n'ai jamais pu relever les horaires aux arrêts que j'ai fait, tout simplement parce que je n'en ai jamais eu le temps ! A chaque changement de bus ou de guagua, j'avais tout juste le temps d'aller m'acheter une petite bouteille d'eau ou quelque chose à grignoter, faire une petite pause aux toilettes et le suivant partait presque aussitôt, autant vous dire que le réseau de transports publics fonctionne très bien en République dominicaine !


SANTO DOMINGO ➤ BARAHONA (env. 3h de route)

2 options à Santo Domingo pour vous rendre jusqu'à Barahona puis continuer votre route jusqu'à Pedernales :
- Le Caribe Tours qui fait Santo-Domingo - Barahona (6h15, 9h45, 13h45, 17h15) 300 pesos
- une guagua jusqu'à Barahona (arrêt "Barahona" près du pont à l'Est de la ville entre la avenida 27 de febrero et la calle Barahona) puis une autre Guagua de Barahona jusqu'à Pedernales.

Le trajet complet est un peu fatiguant, mais vous atteindrez ainsi le bout de la côte pour revenir sur vos pas plus tranquillement. La beauté des paysages que vous verrez dès que vous aurez dépassé Barahona vous émerveilleront : la mer des Caraïbes et ses infinis dégradés de bleus, des plaines et des montagnes à votre droite vous ébahiront, et vous serez heureux de pouvoir les revoir au retour. 


BARAHONA ➤ PEDERNALES (2h30 - 3h de route)

A Barahona, vous n'aurez qu'à changer de bus (ou guagua) sans trop d'attente, juste le temps de prendre un rafraîchissement, de quoi grignoter et passer aux toilettes !

Parc d'éoliennes Bus local (guagua) sur la route de Pedernales en République Dominicaine
Parc d'éoliennes
A partir de Barahona, la route devient superbe jusqu'à Pedernales. Vous verrez différents types de végétation, sur votre gauche des panoramas sur la mer des Caraïbes et sur votre droite d'immenses cocoteraies, bananeraies, et même un vaste parc d'éoliennes. Vous traverserez des petits villages et pourrez découvrir la vie quotidienne des dominicains, puisque dans ce pays les villages sont presque toujours construits le long de la route
Cactus sur la route de Pedernales en République Dominicaine
Cactus à Pedernales
La végétation devient de plus en plus sèche, et peu à peu les cactus remplaceront les bananiers et cocotiers, c'est assez surprenant et vous serez bientôt dans une zone aride totalement différente de tout ce que vous pourrez voir dans le pays.


PEDERNALES ➤ CABO ROJO et LA BAHÍA DE LAS ÁGUILAS (30mn)

A Pedernales on a un peu ce sentiment de bout du monde, en effet, on n'est plus qu'à quelques kilomètres de la frontière haïtienne, d'ailleurs les nombreux barages et postes de police frontalière vous le rappelleront. 
Ojos de agua (cenotes) sur la route de Pedernales en République Dominicaine
Ojos de agua à Pedernales
Sur la route il y a quelques "ojos de agua" (littéralement des "yeux d'eau"), ceux qu'on appelle cenotes au mexique, des fosses à l'eau douce, limpide et claire non encore exploités. Si vous êtes en voiture, demandez où les voir et arrêtez vous-y. 
Malheureusement, comme dans le reste du pays, les déchets plastiques sont partout et révèlent la trace du passage des dominicains qui ne sont pas encore sensibilisés au respect de l'environnement. Quelle dommage, mais c'est en voie de changement, à vous de donner l'exemple !

La petite ville de Pedernales ne représente pas de grand intérêt en soi, j'y ai néanmoins découvert un sympathique hôtel dont le propriétaire Santiago qui possède aussi le Rancho Típico de Cabo Rojo. L'hôtel Vista de las Águilas possède de jolies chambres, une piscine et vous permettra de passer une bonne nuit avant de continuer votre route. Allez dîner dans les petits "comedores" autour du parc et régalez-vous de calamars, lambi ou autres mariscos accompagnés d'une bonne "fría" (bière locale bien froide). 

CABO ROJO et LA BAHÍA DE LAS ÁGUILAS 

Cabo Rojo sur la route de Pedernales en République Dominicaine
Route de Cabo Rojo
Le Cabo Rojo est à une petite demi-heure du centre de Pedernales par une piste de terre. Il vous faudra prendre un taxi ou négocier avec Santiago le propriétaire qui fait souvent plusieurs allers-retours dans la journée puisqu'il tient également le bien connu "Rancho Típico" qui se trouve face à la mer et qui est également le point de départ vers la Bahía de Las Águilas.

Rancho de las cuevas à Bahía de las Águilas en République Dominicaine
Rancho à Bahía de Las Águilas
Sous forme de Rancheta, le bar-restaurant sous paillotes avec les pieds dans le sable propose depuis quelques années également un hébergement sous tentes, dans de vrais lits en dur ! C'est donc dans un Glampig (Camping Glamour) que vous pourrez passer la nuit pour regarder les étoiles au son de la mer et être les premiers sur la plage de rêve qu'est la Bahía de Las Águilas.

Rancho de las cuevas à Bahía de las Águilas en République Dominicaine
Bahía Fongo, spécialité de la maison
Je vous recommande au passage de goûter à la spécialité de la maison : le Bahía Fongo, une recette originale inspirée du Mofongo (l'un des plats nationaux dominicains, composé d'une purée épaisse de banane plantain avec du bacon croustillant) vous vous en lécherez les babines !'ai pour ma part testé la version "banane mûre" (platáno maduro) et calamars, un régal !

Rancho de las cuevas à Bahía de las Águilas en République Dominicaine
Vue de rêve
Vous pourrez vous rendre sur la plage "Bahía de las Águilas" par petit bateau, le prix est un peu cher, mais la balade superbe car vous borderez les falaises et les formations rocheuses de la baie, avant de rejoindre le lagon bleu turquoise infini... cette piscine sans fin dont vous ne voudrez plus repartir.

Si vous êtes en véhicule privé (4x4 obligatoire) sachez que la piste qui mène jusqu'à la mythique plage est vraiment en très mauvais état, et que vous y allez à vos risques et périls... trouver une dépanneuse en cas d'avarie sera une galère ou vous coûtera... très cher !

Bahía de las Águilas en République Dominicaine
Bahía de Las Águilas
La plage "Bahía de Las Águilas" est une perle rare et unique : une immense baie de sable blanc et fin comme de la farine, une mer aux camaïeux de bleus allant du translucide au turquoise, entourée d'un paysage désertique et aride où d'ailleurs se trouvent de nombreux iguanes en liberté. 

De plus, à moins de tomber un week-end ou en pleines vacances de semaine Sainte par exemple, il y a de grandes chances que vous ayez la plage de 7 kilomètres de long pour vous seuls... ou presque. Le petit bateau reviendra vous chercher à l'heure que vous aurez décidé, et vous pourrez donc profiter du magnifique coucher de soleil sur place, admirer les étoiles ou faire un feu au bord de la plage, qui est à vos pieds. Un rêve !
Bahía de las Águilas en République Dominicaine
Côte de Bahía de Las Águilas
Le lendemain vous pourrez soit retourner sur Pedernales, soit vous faire déposer directement sur la route à une quinzaine de minutes du Cabo Rojo pour attendre votre guagua en direction de Los Patos.

CABO ROJO ➤ LOS PATOS et SAN RAFAEL (1h30 à 2h de route)

Los Patos en République Dominicaine
Los Patos
Sur le chemin de Barahona se trouvent plusieurs villages aux noms évocateurs : Los Patos (les canards), Paraíso (Paradis), prenez le temps de vous arrêter, et même d'y passer une nuit. Le "Balnéario" de Los Patos vaut vraiment le voyage. La rivière est la plus courte du pays et même des Antilles avec seulement 500 mètres avant de se jeter dans la mer des Caraïbes. 

balneario Los Patos en République Dominicaine
Balnéario de Los Patos
C'est à son petit estuaire qu'une piscine naturelle a été aménagée, une ambiance 100% locale, animée et pittoresque. Vous y trouverez quelques bars, des stands qui préparent des empanadas et vous pourrez vous rafraîchir dans l'eau vivifiante en regardant les poissons nager et les canards se baigner, mais aussi les nombreux jeunes et moins jeunes dominicains qui viennent entre amis ou en famille faire la fête, au son de la bachata ou du merengue qui comme d'habitude, est diffusée à haut volume ! 
Plage de Los Patos en République Dominicaine
Enfants sur la plage de Los Patos
J'ai adoré cet endroit où je vous recommande vraiment de vous arrêter un bon moment avec le week-end, ambiance super animée. C'est vraiment l'occasion de fréquenter des dominicains dans un cadre bon enfant.

A une quinzaine de minutes plus loin sur la route, vous trouverez San Rafael et son spot de surf, au bord d'une plage animée par de nombreux restaurants ou vous pourrez déguster les fruits de la mer. Là aussi, il y a une rivière qui se jette, et plus en amont vous verrez les dominicains s'y baigner, encore un lieu coup de coeur. 

Si vous prenez le temps de rester dans ce coin, vous aurez peut-être la chance de découvrir un endroit que l'on ne soupçonnerait pas et que je ne dévoilerai qu'aux plus curieux, il faut aussi savoir garder quelques petits endroits secrets...!

Tout le long de la côte, la mer est absolument superbe et malgré les fortes vagues qui vous dissuaderont de vous y baigner, elle offre des vues panoramiques inoubliables.

BARAHONA ➤ SALINAS (Las Caldernas de Baní) (3h de route)


A Barahona, vous prendrez une guagua jusqu'à Baní, puis une autre guagua pour "Las Salinas" qui se trouve après la connue base Navale de Las Calderas. En saison (mai-juin-juillet), vous verrez tout au long de la route de nombreux étals de mangues de toutes sortes, c'est une région productrice de nombreuses variétés plus savoureuses les unes que les autres, profitez-en !

Formation de sel à Salinas, Bani, Peravia en République Dominicaine
Sel en cours de cristalisation
Lorsque vous atteindrez le bout de ce crochet que forme la Bahía de Las Calderas, vous découvriez encore un tout autre type de paysage. 
Car c'est là, tout au bout de cette baie que se trouvent des... marais salants !

Marais salant à Salinas, Bani, Peravia en République Dominicaine
Marais salants de Baní
Vous vous croirez tout d'un coup sur l'île de Ré, et vous pourrez marcher le long de ces bassins où l'eau de mer est de plus en plus concentrée avec ses incroyables couleurs qui vont du rose au mauve et pourpre, avec en fond une chaîne de petites montagnes.

Marais salant à Salinas, Bani, Peravia en République Dominicaine
Baraques des salines
Essayez d'y aller au petit matin ou au coucher du soleil, c'est un lieu apaisant et d'une tranquillité absolue que seuls quelques pélicans viendront troubler. Vous pourrez au passage voir le très bel entrepôt de stockage avec ses rails usés et ses baraques qui ont servi de décor au tournage de xXx 3 avec Vin Diesel !


El Vacilon à Salinas, Bani, Peravia en République Dominicaine
El Vacilón à Salinas
Vous pouvez comme moi passer la nuit à Salinas, le village est calme et ne semble s'animer le soir qu'autour du "Vacilón", cette discothèque à l'air libre en forme de part de gâteau jaune et rose. Quelques hôtels luxueux se sont construits à l'entrée du village face à la baie, mais j'ai préféré loger au bout du village dans un lieu calme et plus abordable dont je réserve les coordonnées à mes lecteurs.

Dunes de Bani, Peravia en République Dominicaine
Dunes de Baní
Mais vous n'êtes pas au bout de vos surprises, car à la sortie du village -qui lui aussi au passage a un petit air de bout du monde-, vous vous arrêterez pour voir les Dunes

Dunes de Bani, Peravia en République Dominicaine
Dunes de Baní
Non, vous n'êtes pas au Pilat mais à la Reserva Científica Monumento Natural Félix Servio Ducoudray que l'on appelle plus communément les "Dunes de Baní".


Ce site aux allures de désert miniature de sable ocre et noir permettra au plus courageux qui graviront ses dunes de rester bouche bée devant la mer qui s'offre à eux. Encore un petit effort, et en contrebas... vous découvrirez une plage de sable noir aux magnifiques pierres de toutes les couleurs que l'on passerait des heures à trier.

Encore un lieu extraordinaire qui brisera tous les clichés que vous aviez sur la République dominicaine et ses plages de resorts tout inclus.

Plage sable noir Dunes de Bani, Peravia en République Dominicaine
Plage de salinas, Baní
Car qui eût cru que l'on pouvait trouver une plage de sable noir comme l'ébène en République dominicaine ?!
Eh bien maintenant vous connaissez ce secret qu'encore peu de gens savent.
Vous n'êtes plus qu'à 1h30 de Santo Domingo, bonne route !

Merci qui ?

N'hésitez pas à laisser vos commentaires, partager d'autres infos et me faire part de votre voyage !
Pour toutes infos, aide à l'organisation de votre voyage vous pouvez me contacter ici.


3 commentaires:

  1. Bonjour Olympia, j'ai adoré te lire !
    Nous venons en RD depuis 2006, d'abord en hôtel et maintenant en appart, toujours à Dominicus, sauf une fois à Juan Dolio.
    Des amis installés à Las Terrenas, à SD, à Bavarô...
    Et depuis quelques temps, on se demandait si on n'allait pas faire un petit tour de ce côté-là de la RD.
    Ton exposé que j'ai dévoré m'a encore + excitée !!!
    Je dois ces jours-ci réserver nos billets pour mi-décembre, et tu m'as mis un doute terrible : vol pour PuntaCana ou SD ??? Hummmm, va falloir encore se torturer l'esprit !!! Non, j'déconne.
    Merci à toi de ce don d'infos.
    Belle et douce journée. Carol.

    RépondreSupprimer
  2. coool . Connaissais pas le sud ouest de la RD. Je vais m'empresser d'y aller faire un tour.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer

Merci !

Vous aimerez aussi

Réservation Directe

Booking.com