Tour du Monde en solo

Partie en 2011 pour un tour du monde de 8 mois en solo, j'ai posé le pied dans plus de 10 pays en en prenant plein les yeux, le cœur et la tête. De la Patagonie jusqu'aux plages secrètes de la République Dominicaine en passant par le désert d'Uyuni en Bolivie et le Machu-Picchu au Pérou, de Chiang Mai en Thaïlande jusqu'aux temples de Bali en descendant toute la côte du Vietnam, j'ai parcouru au total plus de 10 000 km avec mon sac sur le dos en m'extasiant et photographiant les paysages parmi les plus beaux de la Terre, à la rencontre des peuples et à la découverte de leur culture.

Voyageuse invétérée, je suis depuis repartie à l'aventure mais je reste fidèle à mon défi de départ : vous emmener avec moi et partager les émotions au travers de mon blog.

Bon Voyage !

1 mai 2018

S'EXPATRIER EN RÉPUBLIQUE DOMINCAINE

Partir vivre au bout du monde, tout lâcher, recommencer une nouvelle vie sous les cocotiers, là où tout est calme, luxe et volupté...


Qui n'a pas un jour rêvé de tout quitter, ou du moins de quitter sa routine, ce ciel gris et ce froid qui nous rendent morose depuis des années pour partir vivre au soleil, là où les gens sourient et la vie est plus douce ?...

Facile à dire, mais peu de personnes franchissent en réalité le pas.

Car quitter sa zone de confort, pour autant qu'elle nous lasse, n'est pas chose aisée, surtout lorsque l'on part à l'aventure pour tout recommencer depuis zéro.


De quoi va-t-on vivre, comment gérer la barrière de la langue, la différence de culture, la distance avec la famille, les amis, comment va-t-on survivre sans un bon chèvre chaud, un bon pâté de canard et une coupette de champagne de temps en temps ?... c'est déjà difficile de quitter un emploi, alors imaginez ce que l'on ressent lorsque l'on décide de faire sa valise et partir loin, là ou TOUT -ou presque- est différent ?!

Quelles que soient les motivations et les freins, le pas vers cette"expatriation" comme
on aime à le dire (pour ma part je préfère utiliser le terme de "migration" qui remet les choses à leur place et nous ramène au niveau de ceux que beaucoup rejettent dans leur propre pays...), ce pas donc, Vanina, Pierre et leur petit Matt, Juan et Lolo et d'autres habitants de Las Galeras l'ont franchi.

Bien sûr, le reportage ne montre pas tous les aspects de cette reconstruction hors de son pays, mais ici à Las Galeras, dans ce petit village du bout de la péninsule de Samaná, nous avons tous appris à rebondir, nous adapter, recommencer... et c'est cette force de caractère qui nous rassemble.

Que vous décidiez de venir à las Galeras pour quelques jours de vacances, pour vous marier, y passer votre lune de miel ou même vous y installer, vous y découvrirez un bout de paradis et vous serez probablement conquis... !
REVOIR LE PROGRAMME
DÉPART IMMÉDIAT EN RÉPUBLIQUE DOMINICAINE, diffusé sur 6Ter le 26 avril 2018


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci !

Vous aimerez aussi

Réservation Directe

Booking.com