Tour du Monde en solo

Partie en 2011 pour un tour du monde de 8 mois en solo, j'ai posé le pied dans plus de 10 pays en en prenant plein les yeux, le cœur et la tête. De la Patagonie jusqu'aux plages secrètes de la République Dominicaine en passant par le désert d'Uyuni en Bolivie et le Machu-Picchu au Pérou, de Chiang Mai en Thaïlande jusqu'aux temples de Bali en descendant toute la côte du Vietnam, j'ai parcouru au total plus de 10 000 km avec mon sac sur le dos en m'extasiant et photographiant les paysages parmi les plus beaux de la Terre, à la rencontre des peuples et à la découverte de leur culture.

Voyageuse invétérée, je suis depuis repartie à l'aventure mais je reste fidèle à mon défi de départ : vous emmener avec moi et partager les émotions au travers de mon blog.

Bon Voyage !

6 novembre 2011

MENDOZA (ARGENTINE)

Bonjour !
9h du matin, je viens de terminer mon petit déjeuner dans le patio fleuri de mon hostel... ça cogne déjà, il doit bien faire 25°, ça change du vent et du froid patagoniens ! J'ai malgré tout eu un gros coup de coeur là-bas, au -presque- bout du monde et j'y pense encore. Finalement l'Hostel LAO où j'ai débarqué avant-hier matin après avoir marché une bonne quinzaine de minutes avec mes sacs à dos était complet (le gros sac à dos doit faire dans les 13-14 kg derrière, et le noir avec mon ordinateur, appareil photo et autres "importants" devant 6 ou 7 kg), pffff. Heureusement Olivier le français que j'avais rencontré à Bariloche et qui me l'avait recommandé était là, et dans un grand élan de galanterie m'a accompagnée jusqu'à celui qui se trouve à une dizaine de minutes de là. 


C'est marrant comme on rencontre tout le temps les mêmes personnes, on finit par ne même plus s'en étonner. Hier un anglais à rencontré dans la bodega où on dégustait du vin deux nanas qu'il avait connues il y a un mois à Cuzco !
Bref, mon hostel pas top clean mais avec un petit jardin, une mini-piscine et une joli pergola avec de la vigne pour nous faire
un peu d'ombre. Comme dans la plupart des Hostels, 2 lits superposés dans la chambre (parfois 3 mais en général j'évite), et comme on est encore en basse saison il n'est pas rare que l'on ne soit qu'à deux voire 3 comme c'est le cas depuis 2 jours avec 2 anglais qui se sont aussi rencontrés en cours de route. 

Hier je suis donc partie faire la route des vins... partie à 9h dans un van qui est passé me chercher "à domicile" pour nous emmener à Maipu, petite ville à proximité des premières bodegas. De là, nous avons chacun pris un vélo et c'était parti pour une petite balade bien sympa entre les vignes et les oliviers... et la cordillère des Andes en arrière plan avec des montagnes dont j'ai malheureusement oublié le nom mais qui ne font "rien moins" que dans les 6000 m d'altitude... wow, vraiment beau. 


On a commencé par un propriété qui fait du vin bio et qui travaille totalement à l'ancienne... c'est même une mule qui laboure la terre..!
La deuxième, à l'opposé, complètement industrielle bien que très classe. La dernière, une bodega-boutique qui vend donc à petite échelle. On est donc allés de bodega en bodega (comme avec les Negresses Vertes) à vélo, de plus en plus joyeux.... et bizarrement dans le van au retour tout le monde parlait très fort et rigolait... bonne ambiance !

J'ai passé le reste de l'après-midi sur le transat du jardin... un peu de repos après plus d'un mois de cavale n'était pas du luxe... et tout le monde me le dit : quand tu te sens fatiguée, lâche tout, repose toi, prends le temps, c'est très important pour pouvoir tenir sur la durée. J'ai profité de la soirée pour étaler mon plan, mon guide et mes notes sur la table et essayer d'organiser la suite de mon voyage en Argentine... jusque là j'avais pas mal prévu les étapes, mais depuis Bariloche c'est au jour le jour !

Suite du programme donc : 
Ce matin je pars me balader dans Mendoza, je voudrais aller voir la Plaza España qui est censée être très jolie, le marché au puces. A 13h j'ai rv avec Max que j'ai rencontré hier et à qui j'ai proposé d'aller se faire le "sunday-brunch" de l'Hotel Sheraton ! Superbe restaurant avec terrasse au 17ème étage d'une tour avec vue panoramique et des buffets de tout ce que l'on peut imaginer, viandes, poissons, fruits de mer, et vin à volonté... yaaaaaahhh !
J'ai découvert ça l'autre jour en me baladant et en fouinant comme j'ai l'habitude de faire... je suis d'abord entrée dans l'hôtel pour regarder le grand hall, puis j'ai vu qu'il y avait un casino, j'y suis entrée, joué mes 10 pesos héhé, je me suis crue à Las Vegas, on peut y fumer et boire gratuit comme là-bas dis ! puis en sortant j'ai demandé s'il y avait un resto sympa... bref, de fil aiguille... la serveuse qui était en train de préparer les tables pour le soir m'a fait visiter et m'a donné le flyer pour le dimanche... env. 25 euros par personne... c'est un luxe que je n'aurai pas l'occasion de refaire avant longtemps puisque je ne vais plus vraiment passer par de grandes villes pendant un moment. Et puis les légumes me manquent terriblement ! Les argentins ne mangent que des pâtes-pizzas-empanadas-sandwich-viande. Dans les supermarchés on trouve des laitues fanées, quelques tomates, carottes et oignons à pris parisiens... et puis c'est tout !
Demain je pars pour San Juan en espérant trouver une connection en bus pour San Agustin del Valle, entrée des deux parcs nationaux que je veux visiter "Talampaya" et "El Valle Fertil" je pense en avoir pour 6 ou 7 heures de bus alors que sur la carte c'est juste à côté... faut s'y faire !
A propos, un grand merci à Gillou pour dont je me suis fortement inspirée de l'itinéraire !

Ce soir ou demain j'essaye d'illustrer mes derniers posts avec quelques photos, malheureusement c'est pas très pratique et surtout très long :(

Enfin, un grand merci pour vos petits commentaires sur le blog et "en off", en particulier les deux derniers qui m'ont particulièrement émue ce matin... c'est un grand bonheur que de pouvoir de profiter de la solitude et à la fois savoir qu'il y a du monde de l'autre côté de mon écran... bacci a tutti !

2 commentaires:

  1. Yo

    C'est cool de te suivre à travers ce blog à l'autre bout du monde et je dois dire moi aussi que ca me fais réver. C'est quand même génial d'avoir pu organiser cette fenêtre dans ta vie et je crois que je donnerai cher pour pouvoir en faire autant. Ca doit bien élargir le cerveau tous ces paysages ces rencontres et ces changements de climats. En tout cas on dirait que t'as pris le tempo. N'abuses pas trop du vin Chilien en vélo tout de même.

    Grosses bises Jay

    Ps: je crois qu'il u a moyen de faire du planeur sur la Cordilière des Andes, ca doit envoyer ;-)

    http://www.argentina.travel/fr/active/vol-a-voile/1032

    RépondreSupprimer
  2. Hello Jérôme, je pense souvent à toi quand je vois ces magnifiques nuages et les condors ou autres rapaces en train de planer dans le ciel, ça doit ètre un truc de malaaaddde :D
    Contente de vous faire rêver !
    Grosses bises à toute la famille

    RépondreSupprimer

Merci !

Vous aimerez aussi