Tour du Monde en solo

Partie en 2011 pour un tour du monde de 8 mois en solo, j'ai posé le pied dans plus de 10 pays en en prenant plein les yeux, le cœur et la tête. De la Patagonie jusqu'aux plages secrètes de la République Dominicaine en passant par le désert d'Uyuni en Bolivie et le Machu-Picchu au Pérou, de Chiang Mai en Thaïlande jusqu'aux temples de Bali en descendant toute la côte du Vietnam, j'ai parcouru au total plus de 10 000 km avec mon sac sur le dos en m'extasiant et photographiant les paysages parmi les plus beaux de la Terre, à la rencontre des peuples et à la découverte de leur culture.

Voyageuse invétérée, je suis depuis repartie à l'aventure mais je reste fidèle à mon défi de départ : vous emmener avec moi et partager les émotions au travers de mon blog.

Bon Voyage !

29 octobre 2011

PUERTO NATALES ET TORRES DEL PAINE (CHILI)

Euphorie, c'est le terme qui pourrait caractériser ce premier mois de voyage. Mon visage affiche une banane constante et j'ai l'impression de vivre un rêve qui continue encore et encore.

Après une petite journée de "repos" dans ma superbe chambre à El Calafate, j'ai pris le bus pour Puerto Natales au Chili, d'où partirait mon bateau le lendemain soir. Je pensais passer la journée à visiter le Port, mais en arrivant à l'hostel je découvre que j'ai parfaitement le temps de partir en excursion dans le Parc National Torres del Paine. Wowww !!! C'était inespéré, et je n'hésite pas une seconde. Réveil à 6h30 comme presque

LE GLACIER PERITO MORENO (PATAGONIE ARGENTINE)


Wouahou... 20 jours sont passés depuis mon dernier post ! Le temps défile, et pourtant je pense tous les jours à mon blog et à ce que j'ai envie de partager et garder de ce voyage. Des rencontres passionnantes, des paysages à couper le souffle... Malheureusement (ou plutôt heureusement !) je n'ai pas eu le temps de me poser une seule fois pour pouvoir le mettre à jour, et, désolée pour les non-facebookers mais c'est là que j'ai chargé les photos puisque Blogger ne permet pas vraiment de créer des albums. :(
Bonne nouvelle, les albums (liens ci-après) sont en accès libres et vous pourrez donc profiter de mes photos "même" si vous n'avez pas de compte ou si nous ne sommes pas "amis" sur Facebook !

Ces semaines de voyage ont été d'une densité et d'une richesse fabuleuses. J'ai quitté Buenos-Aires le 17 octobre le coeur gros comme ça, les 20 jours passés au contact de ma famille m'ont vraiment enrichie.  Je me suis retrouvée parfois un peu, souvent beaucoup dans tous les membres de ma famille ; Juan-Carlos, Betty, Priscila, Alexis, Cinthia, Octavio, Sebastian, Osvaldo, Patricio, Eduardo, Luciana, Penelope, Fede, Cassandra... C'est bien ce mélange explosif qui est en moi !

Le 20 au matin je pars d'Iguazu. Après avoir survolé toute l'Argentine je pose le pied en Patagonie... changement radical de paysage ! Passée en quelques heures d'un climat tropical et végétation luxuriante au vent et désert de la pampa à perte de vue. Le chauffeur du shuttle que j'avais pris

J + 20 : LES CHUTES D'IGUAZU, ARGENTINE ET BRÉSIL

Ça y est, mon voyage "toute seule" commence là. Mon cousin Alexis m'a accompagnée à l'aéroport, maintenant c'est MON TOUR... du MONDE !
Depuis 2 jours les cendres du volcan chilien PUYEHUE ont envahi le ciel de Buenos Aires, paralysant tous les vols... le mien est pourtant maintenu. Juste... 1er petit "accident"... j'avais posé mon étui à lunettes sur le sol et je m'assois dessus ; ma superbe paire de lunettes Tom Ford est cassée en deux... heureusement de façon nette, et d'un coup de chatterton je l'ai réparée avec comme une chef !

Le vol est top : je suis assise côté hublot et du bon côté ; le départ de Buenos-Aires me donne l'opportunité de photographier Puerto Madero, l'Avenida 9 de Julio et son obélisque, et même la Casa Rosada. En milieu de vol, c'est une magnifique "Gloire du Pilote" que j'aperçois à travers mon hublot en signe de bonne augure.

J'ai à peine eu le temps de digérer toutes les émotions de ces rencontres que je me retrouve à survoler le fleuve Iguazu pour apercevoir depuis mon hublot un nuage de brume pour découvrir dès le lendemain matin ces incroyables chutes d'eau. 
Arrivée à Iguazu côté argentin de la frontière, je ne perds pas une minute pour

9 octobre 2011

LA LEÇON DU JOUR : "LORSQUE TU NE SAIS PAS OÚ TU VAS, REGARDE D'OÚ TU VIENS"




J+9 : Dieu comme le temps passe vite ! Déjà 9 jours que je suis partie de Paris... comme le temps passe vite et comme l'on peut s'enrichir en si peu de temps ! 


Ces 8 jours ont été entièrement consacrés à passer du temps avec ma famille ici en Argentine ; des cousins que j'avais connus enfants et que je découvre adultes, des cousins germains que je découvre pour la première fois, du temps, beaucoup de temps passé à évoquer nos ascendants, nos liens de parenté, découvrir et surtout prendre conscience des traits de caractère et des aspects qui nous unissent d'un côté et de l'autre par le sang qui coule dans nos veines... toutes ces journées passées en Famille... des moments très

2 octobre 2011

DIA 1

A partir de ahora, todo en castellano !!! 
Boooon d'accoooord, je continue en français... :)
Donc petit récap de cette longue première journée du Doubisch'tour !
Arrivée à 8h30 en ce vendredi 30 septembre à Buenos-Aires, 16° C ce qui est pas mal pour un début de printemps (de toutes façons en sortant de l'avion on est toujours réchauffé). J'ai dormi comme une marmotte sur le 1er vol Paris-Madrid, et comme une énooorme marmotte sur le vol Madrid-Buenos-Aires... en fait j'ai même raté le décollage, il faut le faire... la tête posée contre le hublot, quand j'ai ouvert les yeux, j'ai entendu un bruit sourd. Je pensais qu'on était toujours en train de rouler sur la piste, mais quand j'ai relevé la persienne  je n'ai pu voir qu'un ciel noir et mille étoiles devant mes yeux ; on volait depuis déjà probablement un bon moment.


Arrivée  avec un grand sourire aux lèvres, passage de la douane sans embrouilles et là, ma tante Betty et Alexis m'attendent de l'autre côté des portes coulissantes... yeah yeah yeah ! aha aha ahaaa ! 
Situation assez surréaliste puisque j'ai vu mon cousin argentin pas plus tard que l'avant-veille à Paris, qui était sa première et dernière étape de son tour de 3 mois en Europe et Asie... Betty elle, est rentrée début août de son autre tour d'Europe de 2 mois 1/2, elle aussi sac à dos et auberges de jeunesse... ben oui, chez les Dubisch on est comme ça, on a le voyage dans le sang, de vrais nomades !
Donc petit déj au soleil, avec des pains

Vous aimerez aussi